Bordeaux, Paris
DĂ©pression ou coup de blues ? đŸ€”

DĂ©pression ou coup de blues ? đŸ€”

À tort, les deux sont souvent confondus. Pourtant, une notion clĂ© les diffĂ©rencie l’un et l’autre : la durĂ©e de ressenti des symptĂŽmes !

2 semaines. C’est la notion clĂ© Ă  retenir dans ce paragraphe (n’hĂ©sitez pas Ă  le prendre en note đŸ€“). 2 semaines, c’est la durĂ©e de ressenti des symptĂŽmes Ă  partir de laquelle un Ă©tat dĂ©pressif est caractĂ©risĂ©.

Mais
 quels sont ces symptîmes au juste ?

Il est important de savoir que les symptĂŽmes d’un Ă©tat dĂ©pressif vont ĂȘtre diffĂ©rents d’un individu Ă  un autre. Ils vont Ă©galement varier en intensitĂ© d’une personne Ă  une autre, car, comme vous devez le savoir, nous sommes tous uniques avec une sensibilitĂ© qui nous est propre. 

Les symptĂŽmes les plus rĂ©currents chez les personnes dĂ©pressives sont la perte de l’élan vital et l’humeur dĂ©pressive (vous pouvez ressortir votre cahier de notes đŸ€“).

  • La perte de l’élan vital (l’anhĂ©donie, pour les plus scientifiques d’entre nous đŸ‘šâ€đŸ«), c’est une perte d’intĂ©rĂȘt et de plaisir pour les activitĂ©s du quotidien. Il n’y a plus de plaisir dans l’exĂ©cution des tĂąches, mĂȘme celles qui Ă©taient plaisantes auparavant
 comme sortir les poubelles par exemple;
  • L’humeur dĂ©pressive, c’est un Ă©tat de tristesse presque permanent. Et souvent, dans ces moments-lĂ , on remet nos actions et nos vies en question !

Et non, nous n’en avons pas encore fini avec les symptîmes


L’état dĂ©pressif est caractĂ©risĂ© lorsqu’un individu prĂ©sente, tous les jours pendant au minimum deux semaines, un des symptĂŽmes citĂ©s juste avant associĂ© Ă  au moins quatre parmi les suivants (oui, nous le savons, ça fait beaucoup
 mais ça a son importance !) :

  • Le sentiment que la vie ne vaut pas la peine d’ĂȘtre vĂ©cue, des idĂ©es de mort ou de suicide rĂ©currentes, parfois des projets suicidaires, caractĂ©risant un risque suicidaire majeur;
  • Un sentiment d’angoisse quasi-permanent, notamment au rĂ©veil, qui peut favoriser le passage Ă  l’acte;
  • Un ralentissement psychomoteur, observable par une modification de la marche, de la voix, des gestes, de l’initiative et de la fluiditĂ© idĂ©ique (manque de cohĂ©rence entre l’action voulue et celle rĂ©alisĂ©e);
  • Une fatigue physique et/ou mentale anormale (ou asthĂ©nie đŸ‘šâ€đŸ«), souvent plus marquĂ©e le matin;
  • Une perte d’appĂ©tit, souvent associĂ©e Ă  une perte de poids. Ou Ă  l’extrĂȘme contraire, une hausse de l’appĂ©tit (hyperphagie đŸ‘šâ€đŸ«) qui entraĂźne un gain de poids, de plus de 5 % en un mois;
  • Des troubles du sommeil, avec souvent une insomnie en deuxiĂšme partie de nuit et un rĂ©veil matinal prĂ©coce;
  • Des troubles de l’attention, de la concentration et de la mĂ©moire chez la plupart des malades.

Pourquoi faire la distinction entre coup de blues et dépression ?

Avant de rĂ©pondre Ă  cette question dites-nous. Quelle est la diffĂ©rence entre un Ă©tat de dĂ©prime passager et une dĂ©pression ? Vous nous criez «  LA DURÉE DES SYMPTÔMES », et vous avez raison ! Il est important de savoir faire la distinction entre ces deux Ă©tats, et d’avoir conscience des symptĂŽmes de la dĂ©pression.

Un coup de blues peut avoir des rĂ©percussions positives (et non, on ne vous ment pas). Cela nous permet de nous adapter Ă  des nouvelles situations. La remise en question que le coup de blues suscite peut permettre Ă  un individu de rebondir, de prendre des dĂ©cisions radicales sur son mode de vie et ses choix. Un coup de blues peut donc ĂȘtre l’élĂ©ment dĂ©clencheur Ă  un mieux-ĂȘtre. đŸ§˜â€â™‚ïž

La dĂ©pression, quant Ă  elle, va avoir des rĂ©percussions nĂ©gatives importantes sur la personne atteinte et son entourage. Des consĂ©quences qui peuvent ĂȘtre dramatiques, car le risque de suicide concerne 10 Ă  20% des malades.

Cela fait beaucoup à digérer pour un premier article sur notre thématique « Trouble dépressif », mais nous avons au moins posé les bases. Maintenant, vous savez quels sont les symptÎmes de la dépression, et nous espérons que cela vous sera utile, à vous et vos proches.


Et si nous abordions Ă  prĂ©sent les facteurs de risques qui vont avoir un impact sur le dĂ©veloppement d’un trouble dĂ©pressif ? C’est justement l’objet de notre prochain article 🩊 !

DĂ©couvrez pourquoi ils utilisent Tricky

Nos experts vous prĂ©sentent l’outil dĂšs aujourd’hui
Related Posts
Leave a Reply