In this article:

On définit la prévention en santé comme des « actions visant à réduire l’impact des déterminants des maladies ou des problèmes de santé, à éviter la survenue des maladies ou des problèmes de santé, à arrêter leur progression ou à imiter leurs conséquences. Les mesures préventives peuvent notamment consister en une intervention médicale, un contrôle de l’environnement, des mesures législatives, financières ou comportementales, ou encore l’éducation ». 

On entend par prévention sélective les actions qui s’exercent en direction de sous groupes de population spécifique : automobilistes, travailleurs en bâtiment, jeunes femmes etc. La promotion de l’activité physique ou la contraception constituent des exemples d’actions de prévention sélective. 

Le Code du travail (1) prévoit une obligation générale de sécurité qui incombe à tout employeur. À ce titre, celui-ci doit évaluer et prévenir l’ensemble des risques professionnels auxquels sont exposés les salariés.

Les maladies et troubles en lien avec le travail sont dues à des expositions professionnelles à des nuisances chimiques, physiques (bruit, gestes répétitifs…) psycho-sociales et organisationnelles : le risque psychologique qui peut être caractérisé notamment par le stress managérial, les charges mentales excessives (travail permanent sur écran …) …

Ces maladies en lien avec l’activité professionnelle ne doivent pas être négligées : Chez les salariés, la prévalence des lombalgies au cours des 12 derniers mois a été estimée par une étude en Pays de la Loire (2002-2005) à 54 % chez les femmes et à 59 % chez les hommes (2).

Plus récemment dans la cohorte Constances (Inserm), il a été estimé en 2012-2013 que les lombalgies persistantes (> 30j au cours des douze derniers mois) touchaient 24,2% des hommes et 28,9 % des femmes actifs du régime général (3).

Les bénéfices des actions de prévention santé sont de deux ordres :

Pour les salariés elle consiste en une meilleure santé physique, intellectuelle, émotionnelle, professionnelle et mentale, une meilleure gestion du stress comme une meilleure conciliation vie professionnelle / vie personnelle

Pour les entreprises, les établissements ou organisations, le gain se reconnait en termes d’une meilleure maîtrise de l’absentéisme, une augmentation de la productivité, une amélioration du moral et des relations au travail, une amélioration de l’image employeur, une fidélisation des salariés.

Tricky, en développant des solutions en situation immersive élaborées sur mesure par des professionnels de santé, offre aux employeurs publics et privés, universités et écoles, associations de patients, la possibilité de casser les codes de la prévention en permettant aux participants une formation innovante.

(1)  L’employeur est tenu par la loi de prendre toutes les mesures nécessaires pour assurer la sécurité et protéger la santé physique et mentale de ses salariés (article L. 4121-1 du Code du travail). L’employeur ne doit pas seulement diminuer le risque, mais l’empêcher.

(2) et (3) Sources Santé Publique France

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on whatsapp
WhatsApp

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée Champs requis marqués avec *

Poster commentaire

Share this post

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on whatsapp
WhatsApp

Recent articles

Featured articles