Bordeaux, Paris
Tout sur les troubles musculo-squellettiques !

Tout sur les troubles musculo-squellettiques !

1/ C’est quoi un TMS ? 

Les troubles musculo–squelettiques (TMS) touchent les structures autour des articulations, principalement les tendons, les muscles et les nerfs.

Ils concernent toutes les articulations du corps. On retrouve par exemple :

  • le syndrome du canal carpien
  • les lombalgies 
  • les cervicalgies
  • les tendinites

Quelques chiffres ?

Depuis 2003, les TMS ont augmenté de 60 %.

En 2015, ils ont représenté plus de 87 % des maladies professionnelles.

Ils s’expriment par de la douleur, de la raideur, de la maladresse ou une perte de force. Quelle que soit leur localisation, les TMS peuvent devenir irréversibles et entraîner un handicap durable.

2/ Quels sont les facteurs de risques des TMS ?

Les TMS surviennent lorsque nous sommes confrontés à des contraintes psychosociales et organisationnelles. Le port de charge, les postures inconfortables, la répétition des gestes, favorisent la survenue des TMS.

Des facteurs individuels peuvent également accentuer l’exposition aux TMS, notamment le stress, l’avancée en âge ou encore certains antécédents médicaux qui rendent notre corps plus fragile.

Les TMS ont des causes multiples, mais l’activité professionnelle joue fréquemment un rôle dans leur survenue, leur maintien ou leur aggravation. En effet, une mauvaise organisation du travail ou une mauvaise gestuelle peuvent augmenter ces risques.

3/ Quelles conséquences pour les EHPAD ?

Les TMS ne cessent d’augmenter, en particulier dans les EHPAD. Ils impactent de manière importante l’organisation des établissements. Ils sont la première cause de maladies professionnelles en France et à l’origine d’un important absentéisme au travail.

La survenue de TMS impacte durablement la qualité de vie du salarié, notamment par des douleurs, des restrictions de mouvements et un handicap … pouvant parfois mener à une désinsertion professionnelle. 

Ces absences répétées impactent également le collectif par des charges de travail supplémentaires pouvant parfois mener à une dégradation du climat social et accentuer la réapparition de TMS.

4/ Comment prévenir et soigner les TMS ?

Les TMS ne sont pas une fatalité, même dans un métier aussi physique que celui de soignant.

Une bonne hygiène de vie et une activité physique régulière permettent de maintenir le corps dans de bonnes conditions.

Lorsque des douleurs apparaissent, il convient de consulter un spécialiste pour entamer un traitement adapté. Il est souvent nécessaire de prendre des antalgiques pour soulager la douleur.

Lorsque cela est possible, l’arrêt de certaines activités de force et qui provoquent des douleurs, peuvent être ponctuellement réduites. Il n’est pas pour autant recommandé d’arrêter toute activité physique.

Le port de charge présente des risques, éviter de courber le dos pour attraper une charge. Cette position peut provoquer des douleurs musculaires et abimer les disques intervertébraux. Pour porter une charge, il est recommandé de fléchir les genoux et remonter le dos droit en utilisant les muscles des cuisses et en rapprochant au maximum la charge du corps.

Lorsque cela est possible, il est préférable de remplacer la manutention manuelle par une manutention mécanique. Les EHPAD sont de plus en plus fournis en dispositifs de transferts adaptés à la prise en charge des résidents ainsi qu’à la préservation du corps du soignant. N’hésitez pas à contacter votre CARSAT pour vous renseigner sur les aides à l’équipement possibles

Sources:

  • Comprendre les troubles musculo-squelettiques. (s. d.). Consulté 17 mars 2022, à l’adresse https://www.ameli.fr/assure/sante/themes/tms/comprendre-troubles-musculosquelettiques
  • Troubles musculo-squelettiques dans le secteur de la santé humaine et de l’action sociale : Mieux connaître les facteurs de risque pour mieux les prévenir. (s. d.). Consulté 17 mars 2022, à l’adresse https://www.santepubliquefrance.fr/les-actualites/2022/troubles-musculo-squelettiques-dans-le-secteur-de-la-sante-humaine-et-de-l-action-sociale-mieux-connaitre-les-facteurs-de-risque-pour-mieux-les-p
  • Troubles musculo-squelettiques—Ministère du Travail, de l’Emploi et de l’Insertion. (s. d.). Consulté 17 mars 2022, à l’adresse https://travail-emploi.gouv.fr/sante-au-travail/prevention-des-risques-pour-la-sante-au-travail/article/troubles-musculo-squelettiques

Découvrez pourquoi ils utilisent Tricky

Nos experts vous présentent l’outil dès aujourd’hui
Related Posts
Leave a Reply