Retour d'expérience

Thermes de Saujon

2 Déc, 2022
Thermes de Saujon

Ce que nous avons fait

Formation Gestion des Emotions - Escape Room Santé

L’entreprise

Les Thermes de Saujon sont spécialisés dans le traitement des affections psychiques et des troubles psychosomatiques : anxiété, surmenage, stress et toutes les manifestations psychosomatiques en relation avec ses pathologies.

Le contexte

La psychiatrie est un domaine particulièrement chargé émotionnellement et les professionnels doivent être capable d'identifier leurs émotions afin de mieux les gérer et de mieux se protéger.
Marielle Guillaud
Directrice des Thermes de Saujon

Pouvez-vous vous présenter ?


Marielle Guillaud

Actuellement, je suis Directrice Générale des Thermes et des Cliniques de Saujon depuis un an et demi. Nous avons deux cliniques de psychiatrie adulte et une station thermale référente en santé mentale, situées à Saujon, en Charente-Maritime. L’établissement thermal accueille environ 4 500 curistes par an, nous avons deux résidences avec 78 logements pour loger les curistes. La première clinique de psychiatrie a 81 lits d’hospitalisation complète et la seconde compte 57 lits d’hospitalisation complète. Sur l’ensemble des trois structures au plus haut, nous comptons environ 140 salariés.

Dans quel contexte avez-vous choisi de mettre en place une action sur la gestion des émotions ?


Marielle Guillaud

C’est un concours de circonstances, plusieurs opportunités se sont présentées.
La première, c'est l’Agence Régionale de Santé qui a diffusé un appel à projet sur la Qualité de Vie au Travail. Nous pouvions proposer des projets et obtenir des financements pour mener des actions promouvant la Qualité de Vie au Travail et les conditions de travail.
En parallèle, j’ai rencontré le Dr David LABROSSE, à l’occasion d’une réunion sur un tout autre sujet, il nous a présenté le projet d’Escape Room Santé. L’approche nous a beaucoup séduit, nous avons alors déposé un dossier pour l’appel à projet, ce n’était pas forcément orienté sur la gestion des émotions mais ce sujet nous a vraiment intéressé.
Ensuite, nous avons eu un échange avec lui pour voir ce que nous pouvions mettre en place pour nos salariés, le Dr LABROSSE nous a présenté plusieurs thématiques, et celle sur la gestion des émotions nous a paru particulièrement adaptée à notre discipline, en psychiatrie. Elle est à la fois utile pour mieux comprendre et mieux gérer les émotions des patients, mais également des professionnels. Il faut savoir que la psychiatrie peut être émotionnellement chargée et les professionnels doivent se protéger, notamment, en arrivant à identifier leurs émotions pour mieux les gérer. Il ne s’agit pas de maîtriser ses émotions, mais de mieux les identifier, mieux comprendre ses ressentis et mieux adapter ses réactions.

Quels étaient vos besoins et vos attentes en choisissant cette formation ?


Marielle Guillaud

L’approche nous a beaucoup plu, nous ne voulions pas une formation classique, un stage ou une intervention de psychologue même si ce sont des formations intéressantes, nous avions envie d’une approche un peu différente pouvant s’adresser à tous les professionnels et pas uniquement aux soignants. C’est en cela que la formation a été un succès. Ce qui nous a beaucoup intéressés aussi, et nous avons mis l’accent dessus, c’est la possibilité de créer des groupes mixtes. Nous souhaitions éviter qu’il y ait quatre personnes d’une même équipe ensemble, notre souhait était de mélanger les établissements et les métiers. Certaines personnes se sont découvertes entre elles, elles ne se connaissaient pas ou méconnaissaient le métier de l’autre. Ce travail collaboratif a été pertinent, nous avons pu croiser les différents métiers et les différents regards (extérieurs aux soins ou au plus près des patients). Je pense que faire des groupes hétérogènes a été un succès.

A qui avez-vous adressé cette formation ?


Marielle Guillaud

Nous avons ouvert la formation aux salariés, mais également aux cadres. Nous avons pris le parti de ne pas constituer des groupes composés uniquement de cadres, ils se sont répartis sur les différents groupes. Nous ne voulions pas qu’il y ait plus d’un cadre par groupe.
J’ai moi-même participé à l’Escape Room Santé, c’était vraiment enrichissant, nous avions tous le même objectif et nous nous sommes répartis assez instinctivement les rôles lorsqu’il fallait chercher quelque chose. L’idée de cet Escape Room Santé, et c’était notre objectif, était d’insister sur le collectif de travail. Nous sommes une équipe et même si nous exerçons différents métiers, nous avons tous le même objectif : le patient et la qualité de sa prise en charge.
A la suite du jeu, un débriefing est organisé pour revenir sur les notions pédagogiques. Dans un premier temps, chaque participant répond de manière individuelle et confidentielle à des questions et ensuite chacun est amené à s’exprimer et à verbaliser ses ressentis. Dans mon groupe, j‘ai eu l’impression qu’ils s’exprimaient facilement, je n’ai pas eu l'impression que la mixité des groupes était un frein et les retours des collaborateurs étaient plutôt positifs.

Pourquoi s’être tourné vers Tricky ?


Marielle Guillaud

La personnalité du Dr David LABROSSE y est pour quelque chose. Le fait que ce soit un médecin qui ait développé cette solution nous a rassurés. J’ai trouvé que c’était une approche moderne, actuelle et le côté start-up nous plaisait beaucoup.
De plus, la façon de présenter le concept y était pour beaucoup, lorsque j’ai rencontré le Dr LABROSSE pour la première fois, cette thématique sur la gestion des émotions était encore expérimentale et j’avais envie d’être présente dès le début de cette aventure. J’ai été convaincue assez vite !

Que pensez-vous de la gamification dans un dispositif de prévention/ formation en santé ?


Marielle Guillaud

La gamification est une approche intéressante grâce au côté participatif. Je pense que le fait de participer activement à l’Escape Room Santé, permet de mieux intégrer les messages. Nous sommes certainement plus passifs lorsque nous assistons à une formation. Ici, l’approche ludique marque les esprits, l’aspect challenge et défi permet de mieux ancrer les messages. Les mots importants pour résumer le concept sont l’engagement, la participation active et le challenge. Cette expérience crée des moments et des situations dont nous allons nous souvenir car nous devons chercher et tâtonner pour trouver la solution, donc lorsque nous avons la bonne réponse, nous la retenons plus facilement.

Quels sont les retours de vos collaborateurs sur l’Escape Room Santé - Gestion des émotions ?


Marielle Guillaud

Très positifs. Plusieurs personnes m’ont expliqué qu’elles étaient hésitantes avant de commencer mais finalement tous les retours ont été positifs.
Dans le passé, nous avons proposé des séances de sophrologie et l’adhésion n’était pas forcément très forte. Ainsi, pour cette formation, nous avons décidé de rédiger un petit article pour expliquer, en amont, le concept et inciter les personnes à participer. Aussi, il y avait un fort engagement de notre part, j’y croyais, nous avons donc fortement incité les personnes à venir en les inscrivant directement pour être sûr qu’il y ait une participation importante, les collaborateurs avaient bien sûr la possibilité de refuser d’y participer. Nous n’avons pas trop communiqué sur le contenu et sommes restés plutôt évasifs pour que ça soit une découverte et une surprise. Cela expliquerait pourquoi certains étaient un peu réticents au début mais finalement tous ont été très satisfaits, ils ont pu en apprendre davantage sur les émotions, leurs associations et leur degré d’intensité.

A la suite de la formation, avez-vous observé une évolution dans l’attitude et le comportement individuels des collaborateurs ?


Marielle Guillaud

Difficile à dire, sur la gestion des émotions, je pense que les personnes vont le ressentir et s'en rendre compte intérieurement. Certains seront plus posés et calmes dans leur communication, cela sera facilement visible, mais je pense que la gestion des émotions est surtout intérieure.

Qu’avez-vous pensé de l’accompagnement de Tricky depuis le commencement de ce projet de formation ?


Marielle Guillaud

Franchement, c'était parfait et dans la continuité de l’Escape Room Santé, l’accompagnement adopte aussi une approche jeune et moderne. C'est original jusqu’au bout, jusqu’à la restitution du rapport et jusqu’au gentil livre photos que nous avons reçu.
J’ai surtout abordé les aspects ludiques et sympathiques, mais nous avons aussi eu un rapport complet et exploitable sur des axes d’amélioration à mettre en œuvre et sur des émotions négatives que peuvent générer certaines situations. Ce n’est pas que du jeu, en aval, il y a un vrai travail qui doit déboucher sur un plan d’action pour améliorer la Qualité de vie au Travail et les conditions de travail. Le rapport de restitution est clair et sera utile pour la suite. Nous avons extrait quelques éléments du rapport pour faire une communication générale dans le journal interne.

Si vous en aviez la possibilité, souhaiteriez-vous refaire appel à Tricky pour de prochaines formations / actions de prévention ?


Marielle Guillaud

Mais bien sûr, avec plaisir. D’ailleurs, je veux bien être informée des nouveaux modules que vous allez mettre en place parce qu’il faudra que l’on varie les thématiques. Une thématique qui aurait beaucoup de succès serait celle en lien avec la gestion du stress ou une thématique sur la façon de communiquer.

Recommanderiez-vous cette formation à vos pairs ?


Marielle Guillaud

Tout à fait. Merci à Tricky !

Découvrez nos études de cas