Actu Tricky | QVT Tips

Octobre Rose : Pourquoi organiser une sensibilisation au cancer du sein ?

9 Nov, 2022

Du 1er au 31 octobre 2022, la 29e édition de la campagne de sensibilisation au cancer du sein est déployée. Le mois d’octobre y est consacré, et ce, depuis 1994 en France. Mais comment, en tant que collectivités ou institutions publiques, faire de la prévention du cancer du sein de manière efficace ?

1- Octobre Rose, un rendez-vous à ne pas manquer pour la prévention du cancer du sein

🕐 Petite remontée dans le temps, et plus précisément en 1985, date à laquelle la première campagne de sensibilisation naît aux Etats-Unis. C’est en 1994, presque 10 ans plus tard, qu’Octobre Rose a lieu pour la première fois en France. L’opération est à l’initiative du groupe Estée Lauder France et du magazine Marie Claire. Ces deux entités décident de s’engager ensemble dans la lutte en créant l’association Ruban Rose (anciennement “Le Cancer du Sein, Parlons-en!”). Ancré dans le calendrier, ce mois est consacré à la sensibilisation du grand public au Dépistage du cancer du sein.

Au cours de cette période, des professionnels de santé, des ONG et des associations se rassemblent autour de la thématique pour diffuser des informations de prévention sur le cancer du sein, mais pas que ! Octobre Rose, c’est aussi l’occasion de collecter des fonds pour soutenir la recherche scientifique et médicale et de porter le mythique ruban rose !  

Porter un ruban rose est signe d’engagement et de soutien aux personnes atteintes de la maladie. La couleur rose a été soigneusement choisie par l’entreprise Estée Lauder. L’association Breast Cancer Action, qui lutte contre le cancer du sein, explique ce choix : “une couleur féminine, douce, joyeuse et qui évoque la bonne santé, tout ce que ce cancer n’est pas”. 🎗️

2- Pourquoi organiser une sensibilisation au cancer du sein ?

a- Parce que le cancer du sein se guérit🎗️

Le cancer du sein est le plus fréquent en France chez la femme. Il représente aussi la première cause de décès par cancer. En France, on comptabilise environ  60 000 nouveaux cas par an et on estime qu’1 femme sur 8 risque d’être touchée. Détectée tôt, la maladie se soigne dans 90% des cas* et implique une prise en charge beaucoup moins lourde pour la patiente. La prévention du cancer du sein et la diffusion d’information sur le dépistage est alors essentielle pour augmenter les chances de guérison.

* Chiffres de la Ligue contre le cancer du sein

b- Pour augmenter le taux de dépistage🎗️

En 2021, seules risque 50.6%* des femmes concernées ont participé au dépistage du cancer du sein. L’examen est primordial pour connaître les signes d’alerte et le plus souvent, il se résume à une mammographie ou un examen clinique. La Haute Autorité de Santé recommande différents niveaux de dépistage en fonction de l’âge et des antécédents des femmes: 

  • Dès 25 ans: Tous les ans, un examen clinique mammaire doit être réalisé par le médecin traitant ou le gynécologue chez toute femme peut importe leur niveau de risque. 
  • Dès 50 ans: Tous les deux ans, les femmes âgées de 50 à 74 ans doivent effectuer une mammographie de dépistage ainsi qu’un examen clinique des seins. 
  • Après 74 ans : La question du dépistage doit être discutée au cas par cas avec un professionnel de santé. 

Au-delà du simple dépistage, il est possible d’effectuer un Dépistage Organisé (DO). Cette forme de dépistage permet d’augmenter la qualité du contrôle grâce à une seconde lecture systématique des mammographies, assurée par un second radiologue expert et formé spécifiquement. En 2014, la HAS a souhaité élaborer des recommandations sur le dépistage du cancer du sein chez les femmes à haut risque, retrouvez toutes les recommandations selon les situations sur leur site internet.

c- Pour collecter des fonds pour la recherche scientifique🎗️

Comme évoqué précédemment, Octobre Rose est une occasion idéale d’organiser des opérations coup de poing pour récolter des fonds. Ces fonds sont ensuite redistribués à différents organismes de recherches scientifiques et médicales. Dans la lutte contre le cancer du sein, ils ont pour objectif de diminuer le taux de mortalité de la maladie.

A titre d’exemple, la fondation ARC pour la recherche sur le cancer a financé 136 nouveaux projets pour un total de plus de 14 000 000€ sur les cinq dernières années. L’association Ruban Rose a créé, dans cette optique, les prix Ruban Rose pour permettre de soutenir la recherche contre le cancer du sein. A travers ces prix, l’association a remis plus de  550 000€ en 2019 ainsi que 180 000€(répartis sur trois ans) pour une nouvelle bourse de recherche. En somme, depuis sa création, Ruban Rose a reversé plus de trois millions d’euros à 60 équipes de chercheurs. 

* Selon les données de participations au programme de dépistage organisé sur la période 2020-2021 publiées par Santé publique France

3- Comment organiser un événement de prévention du cancer du sein

a- Prévenir par des expériences immersives🎗️

Pour accroître la sensibilisation, La ligue contre le cancer a mis à disposition sur son site internet, une expérience immersive et pédagogique. Cette visite virtuelle du showroom “cancer du sein” est totalement gratuite et accessible à partir d’un téléphone ou d’un ordinateur. L’expérience a pour but de présenter, à tous et toutes, de manière ludique, l’intérêt du dépistage chez les femmes. L’animatrice du showroom apporte des réponses sur toutes les questions que l’on peut se poser sur le sujet. Apprendre par le biais d’expériences immersives permet d’ancrer les connaissances dans l’esprit de chacun et, de fait, de changer durablement les comportements en santé. 

b- Choisir une action à mettre en place🎗️

Au-delà des expériences immersives, il est possible d’organiser des événements de prévention au cancer du sein. 

Pour les collectivités et institutions publiques, l’univers des possibles est large. Courses à pied, ventes aux enchères, collecte de soutien-gorge, organisation de dépistage à prix réduit ou gratuit… autant d’actions à mettre en place pour une campagne de sensibilisation du sein réussie. 

Les entreprises peuvent, elles aussi, mettre la main à la patte. Pour soutenir la cause, les marques peuvent créer, pour l’occasion, des produits et reverser la totalité (ou une partie) des bénéfices à la recherche. Elles peuvent aussi mettre en place, au sein de l’entreprise, une place campagne de dépistage pour ses salariés, à l’instar des campagnes de don de sang.  

c-  Obtenir des kits de sensibilisation🎗️

Pour parfaire les actions en place, des kits d’information sont mis à disposition des collectivités publiques qui en font la demande. Les commandes de ces kits se font sur le site de Ruban Rose et dans la limite des stocks disponibles. Ils renferment en leur sein : 

  • des rubans roses, 
  • le présentoir de l’association Ruban Rose,
  • la brochure de sensibilisation. 

🦊 Nos sources :

https://octobre-rose.ligue-cancer.net/

https://sante.journaldesfemmes.fr/fiches-sante-du-quotidien/2565846-octobre-rose-2022-date-affiche-ruban-logo-kit-curie/

https://octobrerose.fondation-arc.org/

https://www.nouvelle-aquitaine.ars.sante.fr/octobre-rose-hausse-de-la-participation-au-depistage-du-cancer-du-sein-en-nouvelle-aquitaine

https://www.has-sante.fr/

Découvrez nos articles